Benjamin Smoke !

Blog de next :nextmusic, Benjamin Smoke !

Allez, avouons-le, je n'étais pas peu fier quand Max m'a appris que j'étais la première entrée française sous google pour Benjamin Smoke . Je sais, c'est ridicule , ça ne veut rien dire , mais tout de même ...Et puis , je suis utile finalement , pour de vrai , dans la mesure où grâce à Young Moss Tongue ( qui est désormais devenu "privé" , je peux donner des liens qui tuent , ceux qui permettent de télécharger des albums de l'immense Benjamin Smoke .

Benjamin Smoke, l'artiste maudit par excellence soit , mais en  fait , et avant tout , une voix exceptionnelle et une présence presque aussi inquiétante qu'impresssionnate . A l'heure où Nick Cave passe des albums entiers à faire bâiller tout le monde , pendant que Tom waits est définitivement ( il l'a toujours un peu été , cf sa popularité auprès des élèves du cours Simon ) devenu une icône pour bobos incapable de sortir une ballade digne de ce nom ( on ne lui demande pas  de réitérer l'expolit de "Ruby's arms "ou de "heart of saturday night " , mais tout de même ....) , il est bon de connaître un artiste aussi essentiel que Benjamin Smoke .

C'est pour ça que je vais aujourd'hui sortir le grand jeu .

Je n'ai pas le choix en fait : en effet , le billet qui apparaît sous google est une vraie merde : c'est plat , il y a plein de fautes de frappe ( exemple : " Benjamin Cole " ...) et je crois qu'il est de mon devoir ( si, si de mon devoir de faire les choses un peu mieux . Merde c'est de Benjamin Smoke qu'il s'agit tout de même , pas d'un vulgaire groupe qui fera les hereux jours de la blogosphère indé avant de tomber aux oubliettes ( vous vous rappelez de Beirut , vous ? ).

Alors pour commencer , je vais jouer sur la longueur du billet ( puisque l'autre je me vois obligé de le supprimer ) en commençant par citer un billet que j'aime bien : le mien . C'était en 2007 et voilà comment je 'adressais aux fans des doors ( oui, je m'adressaias à eux , mon côté philantropique, quoi ) :

"Si tu aimes les doors ...

... et bien c'est que tu es soit un  jeune soit un ringard  (un ringard  parce que tu as vu le film et tu as trouvé ça super ce Jim Morrisson qui est trop hanté par l'indien et qui a même lu Nietzche ( ça se trouve , Jim Morrisson il sait même comment ça s'écrit Nietzche ; ils sont pas nombreux .Moi , je m'y retrouve pas dans le nombre de "r" et de" s" dans Morrisson ...).

Bon, je vais m'adresser au jeune , le ringard ayant , je pense , d'autres choses à faire ( avec le nombre de bootlegs de Clapton qui traîne sur le net ...).

Tu sais , petit , j'ai été comme toi : j'ai aimé - que dis-je  adoré - Jim Morrisson . Tu vois , à une époque ce dernier était un chanteur mystérieux ,que peu de gens connaissaient et dont le nom était une sorte de signe distinctif pour les rares élus qui possédaient ses enregistrements  . A cette époque , quand on parlait de Nick Cave et de Jeffrey lee Pierce ,on les présentait comme deux prétendants crédibles au titre de nouveau Jim Morrison et le simple fait que le nom de ces deux-là soit accolé à celui du chanteur des Doors en faisait des artistes que tu aimais avant même de les avoir écoutés .

Après il y  a eu le film , cette merde , et tout son cortège de beaufs ( et là, je pèse mes mots : de gros beaufs  ) qui se sont mis à adorer une horreur comme la version album de "Light my fire " ( avec l'orgue gringalet et la voix toute molle ) alors que la version d'Absolutely live est mille fois supérieure .

Il y avait aussi la version live de " When the music's over " ...

En fait , je crois bien que c'est ce titre qui me pousse à rédiger ce billet : quand j'avais ton âge, il existait un titre comme celui-là , qui te permettait de te sentir définitivement différent et même mystéreiux pendant dix minutes . Mais voilà, ce titre - et tu ne le sais peut-être pas encore - t'a été volé par les sinistres personnages que j'évoquais précédemment ( ceux-là même qui m'expliquaient quand je faisais mon service miltaire  et que j'essayais de leur faire écouter Nick Cave , parce que c'était dans le même , esprit que ma musique c'était de la merde ...

Oui, oui, c'est ça ...

Alors je t'ai trouvé le titre qui tue . Un titre qui dure 8 minutes 43 ,            une pure tuerie , un morceau avec un chanteur habité .

C'est , comment dire , le bruit et la fureur , tout ce à quoi Julien Doré n'aura jamais accès .Ca dure 8 minutes 43 , mais c'est pas progressif , c'est pas du post rock non plus : c'est Benjamin Smoke , qui s'habille un peu en femme c'est vrai , mais qui a pour de bon ce truc très galvaudé qu'on appelle du charisme . Alors  quand tu chercheras à expliquer dans une soirée à des gens qui n'en auront strictement rien à foutre pourquoi tu peux pas ragarder Taratata , tu pourras t'appuyer sur ce morceau , et expliquer que ça s'explique pas vraiment la musique que tu aimes , qu'il y a ce truc ,le son , qui est pas le même que chez les Français . Si tu es un peu bourré , tu iras peut-être jusqu'à te livrer et avouer que tu as l'impression que cette musique te sauve la vie , que tu l'écouteras forcément toute ta vie , que tu voueras toujours une haine indéfectible aux jazzmen français et aux membres de l'orchestre national de France , qui maîtrisent certainement  super bein leur intsrument mais qui n'ont rien à dire parce qu'ils ne jouent pas leur vie sur un morceau alors que Benjamin Smoke ( que tu ne connais même pas vraiment ,  finalement, mais tu t'en fous ; c'est ça les grands artistes : tu leur fais dire ce que tu veux et ça tient la route en plus ) lui, il jouait sa vie sur scène .

Bon, j'aime autant te dire qu'il y en a qui vont se foutre de ta gueule , mais c'est pas grave .

Tu t'écoutes ça au casque et tu les emmerdes ."

En me relisant , je me rends compte qu'il y a une certaine unité thématique dans mes billets , hein ? ( Haine de Julien Doré , la musique comme moyen d'échapper à ses gosses et tout ...).

Bien .

Maintenant, je vais faire ce que conseillait Coolbeans à Indie Boy l'autre jour , à savoir référencer le billet en tapant "nouvelle star " et tout .

Et puis , non , Xavier a raison lorsqu'il me fait remarquer que ça risque de m'amener des gens indésirables surle blog qui vont m'inulter et m'énerver ...

RECTIFICATIF IMPORTANT : ceux qui sont passés et après-midi auront remarqué que cette version du billet n'est plus la même et que j'ai supprimé les liens qui tuent ( ceux-ci permettaient de télécharger trois albums de Benjamin Smoke ). J'ai été obligé de le faire parce que Young Moss Tongue est devenu un espace privé et je me dois de respecter la décision de MIchale Duane . Si toutefois vous êtes intéressés par des albums de Benjamin Smoke , faites-le moi savoir , on peut d'arranger ...( Je sais pas uploader , mais je sais graver un cd et l'envoyer par la poste ).

benjamin smoke, benjamin smoke .

lundi 25 mai 2009 22:44



1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: Benjamin Smoke !



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (23.22.194.120) pour vous identifier.     



fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à next

Vous devez être connecté pour ajouter next à vos amis

 
Créer un blog